« Anatomik » de Serge Brussolo

Quand on attaque un roman de Serge Brussolo, l’attente est forte. Au début, on n’est pas déçu puisque l’histoire démarre très fort avec une guerre assez délirante entre les USA et les cartels mexicains où les yankees se font botter les fesses !

Ensuite, on passe à autre chose avec une histoire de spectres domestiqués et utilisés par Anatomik, une société technologique de pointe, et une attaque extra-terrestre, tout aussi farfelue, qui se déroule par l’intermédiaire de spectres sauvages qui prennent possession des vivants.

L’auteur s’amuse bien à mélanger tout ça et le lecteur va de surprise en surprise. Le point commun entre les deux parties c’est le personnage principal : Chuck Ozzborn, un militaire mal embouché mais courageux. L’autre figure de ce roman est Kurt Angström, un spectre qui passe la plupart de son temps dans une cuve de confinement.

Je regrette que l’auteur n’ait pas plus développé Willa, la fille de Chuck, qui avait un potentiel intéressant. On a du mal à prendre l’histoire au sérieux d’autant plus que les «  méchants  » sont invisibles et que leurs ennemis sont…vous verrez bien.

Tout ça fait que Anatomik se lit assez vite, car il est distrayant, mais une fois la dernière page tournée, on l’oublie vite. Un peu comme certains blockbusters américains. Un roman qui tient la route puisque c’est tout de même un Brussolo, mais ce n’est pas un grand cru.

Chronique de Philippe ‘1540’ Goazempis

A propos de Christian

L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consulter aussi...

« Le garçon et la ville qui ne souriait plus » de David Bry

Romain est un adolescent de la bonne bourgeoisie parisienne. Écrasé par une mère rigide qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.