« Présences d’Esprits n°112 »

Présences d’Esprits #112, printemps 2023.
50 pages N & B + 4 pages couleurs.
6 euros

Couverture : Laurent Cuco

 

 

Le partage est au cœur de ce numéro. On commence avec une interview, réalisée par David Soulayrol, de la 29ème Dimension, une association de science-fiction qui a à cœur de faire partager sa passion des mondes de l’Imaginaire, une petite sœur du club Présences d’Esprits en quelque sorte.

Vient ensuite un article sur les baisers partagés dans Star Wars. Si on vous disait que la façon dont s’embrassent ses héros en dit beaucoup sur la marchandisation de cette œuvre de pop-culture ? Allez lire cet article de Nicolas Py, qui nous fait voir la série d’une toute autre manière grâce à cet élément qui pourrait nous apparaître anodin.

Au piquet ! C’est le titre de notre nouvelle. Écrite par Simon Daguin, elle nous entraîne à suivre les aventures d’un guerrier à la drôle de pathologie. Un virus à ne pas partager, pour le coup.

 Et il est déjà l’heure de notre dossier. Nous nous y intéressons aux univers partagés et faisons la part belle à Claire Duvivier et Guillaume Chamanadjian dans un long entretien qu’ils ont accordé à Colbert sur leur cycle La Tour de garde. Et bien sûr, vous retrouverez toutes nos rubriques habituelles sur les actualités scientifiques, littéraires, BD, cinématographiques et ludiques.

A propos de Christian

L'homme dans la cale, le grand coordinateur, l'homme de l'ombre, le chef d'orchestre, l'inébranlable, l'infatigable, le pilier. Tant d'adjectifs qui se bousculent pour esquisser le portrait de celui dont on retrouve la patte partout au Club. Accessoirement, le maître incontesté du barbecue d'agneau :)

Consultez aussi...

« Présences d’Esprits n°110 »

Présences d’Esprits #110, automne 2022.48 pages N & B + 4 pages couleurs.6 euros Couverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.